Chevalements

Série de neuf photographies réalisée pendant la résidence d’artiste à Gera du 1er Août au 31 octobre 2021

La série de photographie montre des chevalements réels et des maquettes issues des mines du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais et de la région de Ronneburg près de la ville de Gera. L’activité des mines du Nord-Pas-de-Calais servait à l’extraction de charbon pour subvenir aux besoins énergétiques de l’industrie et des habitations tandis que les mines de Thuringe orientale puisaient de l’uranium à l’époque de la course à l’armement nucléaire pendant la guerre froide. Cette série témoigne du souci de valorisation de l’histoire industrielle à des fins de reconversion d’activité, de loisir ou d’éducation. Avec la photographie, le chevalement devient un symbole anthropomorphique de l’héritage industriel européen et de l’activité humaine intrinsèquement lié aux traces laissées dans le paysage du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais et de Ronneburg. Le cadrage en contre plongé et le traitement numérique des images brouillent la localisation des chevalements et l’échelle des structures. Ainsi, il se dissocie de l’objectivité documentaire qui caractérise les travaux de Bernd et Hilla Bescher. Ils avaient réalisé une série de photographie sur les chevalements entre 1967 et 1970 et ont contribué à la reconnaissance du patrimoine industriel par la valorisation de son esthétique.

planche.png

Drozen

Vieux-Condé

Schmirchau

Ronneburg

Raimes

Malmaison

Paitzdorf

Escarpelle

Wallers-Arenberg

Chevalements, (ville), 30 x 21 cm, encadré 30 x 40, 2021

© 2022 Tous droits réservés à Pierre Mascret

Licence Creative Commons

Ce site est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.